Ces martyrs ont vu ce qu’ils ont prêché (Saint Augustin)

1er juillet 2017

Jeudi 29 juin, selon l’antique tradition, nous célébrions les Saints Pierre et Paul en faisant mémoire le même jour de leur martyre :

« Le martyre des saints Apôtres Pierre et Paul a fait pour nous de ce jour un jour sacré. Nous ne parlons pas de quelques martyrs obscurs : Ce qu’ils proclament a retenti par toute la terre, et leur parole, jusqu’au bout du monde. Ces martyrs ont vu ce qu’ils ont prêché, après avoir vécu selon la justice, en proclamant la vérité, en mourant pour la vérité.  » (Saint Augustin)

Ensemble, ils ont scellé avec leur propre sang le témoignage qu’ils ont rendu au Christ par la prédication et le ministère ecclésial.
Tous deux furent envoyés par le Christ annoncer l’Evangile dans un contexte hostile à l’œuvre du salut. Cependant, leur parcours témoigne que le Seigneur n’abandonne jamais dans sa mission celui qu’il a choisi et envoyé :

  • A Jérusalem, Pierre eut à subir l’hostilité du roi Hérode qui le fit emprisonner avec l’intention de « le faire comparaître devant le peuple » juif dont il voulait s’attirer les faveurs. Mais, le Seigneur veillait sur celui qu’il avait choisi pour porter sa Bonne Nouvelle et il le libéra miraculeusement.
  • Paul, le Converti du chemin de Damas, devait également rencontrer l’adversité dans l’annonce de l’Evangile du salut. Ses lettres témoignent des combats qu’il eut à mener partout où l’Esprit Saint l’a conduit. Cependant, le Seigneur l’a toujours assisté, lui donnant d’échapper à l’adversaire, le remplissant de force pour annoncer l’Evangile aux nations païennes.

Pour tous les deux, ce parcours apostolique et missionnaire s’achèvera à Rome, scellé dans le témoignage du martyre. A quelques années de distance, ils le subiront, consacrant ainsi cette ville une fois pour toutes au Christ, leur sang devenant « semence de chrétiens  ».

Cette mission évangélisatrice initiée par les disciples à la Pentecôte se poursuit aujourd’hui et c’est la manière normale avec laquelle l’Eglise, à travers les membres que nous sommes, administre le trésor de la foi.
Durant cet été, puisse le témoignage des Saints Pierre et Paul nous stimuler en intensifiant en nous le désir d’apporter sa Bonne Nouvelle d’amour à ceux que le Seigneur nous enverra.

Alain FOURNIER, diacre