Sur la route . . .

21 avril 2017

En ce jour où l’Evangile de Jean nous relate la venue de Jésus auprès de ces disciples, j’ai retrouvé ce poème qui peut nous aider à nous positionner dans notre Eglise :

Sur la route difficile de l’Eglise actuelle,
Garde nous, Seigneur, de nous lamenter,
De rappeler le manque de participants à nos offices,
De ressasser le manque de vocations
La crise de ceci, la crise de cela.

Fais que nous prenions plutôt
Notre part de la charge de l’Eglise à naître,
A la faire grandir, à l’animer.
Ouvre nos pensées et nos cœurs aux ardeurs de ton Esprit
Pour que l’Eglise de demain trouve son dynamisme et son développement,

Nous disons mettre notre confiance dans le Seigneur, alors que, trop souvent, nous ne nous fions qu’à nous-mêmes. Quand accepterons-nous vraiment de croire en la puissance de la Parole, de cette Parole vivante de Dieu qu’est Jésus ressuscité ?
En ce temps de Pâques, laissons inscrire en nos cœurs le visage d’un Dieu qui se livre tout entier, laissons-nous habiter par la joie de la foi : « Vraiment, Il est Ressuscité ! »
 
 Dominique, membre du Conseil Pastoral