« Fraternité Pertuis » : notre réunion donateurs du 19 juin

29 juin 2018

Voici quelles sont les dernières avancées au sujet de la fratrie syrienne dont tous nos donateurs soutiennent activement son nouvel avenir.

Avant de nous séparer pour les mois d’été, le Collectif « Fraternité Pertuis » a jugé pertinent d’inviter dans l’amitié l’ensemble des donateurs à partager les dernières informations et avancées au sujet de notre fratrie CHEIKH NABI accueillie à Pertuis fin novembre.
C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés le soir du mardi 19 juin au Local Jeanne d’Arc.

Le logement, les aides, la situation de chacun

Depuis le samedi 26 mai, Chirine, Wahida, Mohammad Ali, Yasser et Mustapha ont aménagé dans leur nouveau logement.
C’est un appartement sur deux niveaux avec 4 chambres et deux salles de bain. Le loyer est pris en charge dans un premier temps par le Collectif en attendant que les aides et les premiers salaires des aînés arrivent.

Un dossier de demande d’aide a été présenté auprès de la CAF. Elle est en attente des extraits d’actes de naissance que doit délivrer l’OFPRA (Office français de protection des réfugiés et apatrides).
Dans l’attente de l’obtention de l’aide, le collectif verse 150 € /semaine à la fratrie qui bénéficie de l’aide apportée par les Restos du cœur.

Mineure, Chirine est placée sous la protection de l’Etat et bénéficie du statut de pupille de la nation. Elle continuera son parcours scolaire à la rentrée de septembre au collège Marcel Pagnol à Pertuis.

Spécialisés dans la carosserie-tôlerie, Mustafa et Yasser doivent commencer leur période d’essai le 2 juillet dans un garage situé dans la zone commerciale de Pertuis.

Mohamad Ali effectue actuellement un stage de deux semaines sur les chaînes de montage de la société PELLENC, ce qui pourrait peut-être lui permettre de postuler en septembre sur un CDD si, bien-sûr, le stage donne toute satisfaction à l’employeur.
Dans le cadre d’une sortie du lycée de Pertuis, il a eu la chance et la joie de participer au festival de Cannes avec montée des marches en costume ! Sa classe faisait partie d’un projet cinéma organisé par la région PACA.

La fratrie va être par ailleurs conseillée sur la manière de gérer un budget par une collaboratrice de l’EDeS (Espaces départementaux des solidarités). Une première réunion est d’ores et déjà programmée d’ici fin juin. Notre traductrice Amel sera présente. Nous la remercions une nouvelle fois pour son dévouement.

Quels sont les prochains rendez vous administratifs ?

- le 28 juin, à la Préfecture de Vaucluse, pour l’obtention de la carte définitive de résident
- Le 10 juillet, à l’OFII (Office Français Immigration Intégration ) à Marseille pour des entretiens personnalisés
- 200 heures de cours de français sont à programmer
- Sensibilisation à la citoyenneté

Les travaux d’été et les futurs challenges !

Dès à présent, il est possible à la fratrie de travailler en toute légalité. Ils peuvent être rémunérés par le système des Chèques Emploi Service.

Prochain challenge pour Mustafa, Yasser et Mohamad Ali : apprendre le Code de la Route.

En remerciant vivement les donateurs pour leurs dons, leur temps et leur aide, les membres du collectif ont invité toutes et tous à terminer la rencontre autour d’un apéritif fort sympathique.